ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Revue Internationale d'Intelligence Économique

2101-647X
Nouvel éditeur au 1er janvier 2016
 

 ARTICLE VOL 2/2 - 2010  - pp.233-250  - doi:10.3166/r2ie.2.233-250
TITRE
Guerre économique et sécurité internationale. Une approche comparative des systèmes institutionnels d'intelligence économique

TITLE
Economic intelligence : an institutional answer to the Economic War and International Security

RÉSUMÉ
Depuis la fin de la guerre froide, au sein des pays développés, le théâtre des conflits s’est déplacé de la scène militaire à la sphère économique. La mondialisation a considérablement modifié les rapports économiques, politiques et les relations internationales en renforçant encore l’importance du géoéconomique sur la géopolitique. Désormais, la notion de puissance passe plus par l’économie, voir la diplomatie, que par le militaire. La guerre est désormais économique et les États-Unis ont été les premiers à percevoir cette évolution puisque dès le début des années 1990, la notion de sécurité économique a rejoint la question de la sécurité nationale. L’émergence de nouvelles puissances comme la Chine ou l’approche structurelle et culturelle de l’intelligence économique d’autres pays comme le Japon tentent de remettre en question la suprématie américaine. Dans ce nouveau jeu de go, les connaissances et le savoir représentent l’avantage comparatif du XXIe siècle et fondent la richesse. La France est partie en retard face à ses concurrents mais possède des atouts (pôles de compétitivité, fonds d’intervention stratégique, évolution de la législation…). Notre papier vise à répondre à la problématique suivante : Quelles sont les forces et les faiblesses du système institutionnel d’intelligence économique français à la lumière des approches étrangères (et notamment américaine, japonaise et chinoise) ?


ABSTRACT
In the developed world, since the end of the cold war the theater of conflict has moved from the military to the economic sphere. Globalization has modified the economic, political and international relations rapport by reinforcing the importance of «Geo-economics » over «Geo-politics.» From now on, the notion of power is symbolized by the economy, and even by diplomacy rather then the military. The new war is economic, and the United States was the first to notice this change. Since the early 1990s, the US has incorporated economic security into the national security. The emergence of such new powers as China, or the cultural and structural approach of economic intelligence of Japan challenge the notion of American supremacy. In this new environment, knowledge and «expertise» represent the comparative advantage of the twenty first century which produce wealth. Compare to these new powers, France has stayed behind, but she does have some assets such as competitiveness, basis for strategic intervention, evolution of legislation, etc. The goal of our paper is to answer the following question. What are the strengths and weaknesses of the French system of economic intelligence as compared to foreign ones (notably the American, the Japanese, and the Chinese)?


AUTEUR(S)
Laurent DELHALLE, Steven COISSARD, Carlos SEIGLIE

MOTS-CLÉS
Intelligence économique, information, sécurité

KEYWORDS
Competitive intelligence, knowledge, security

BIBLIOGRAPHIE
r2ie.revuesonline.com/revues/41/10.3166/r2ie.2.233-250.html

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (532 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier