ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Revue Internationale d'Intelligence Économique

2101-647X
Nouvel éditeur au 1er janvier 2016
 

 ARTICLE VOL 2/1 - 2010  - pp.161-190  - doi:10.3166/r2ie.2.161-190
TITRE
Culture du renseignement et théories de la connaissance

TITLE
Culture of intelligence and theories of knowledge

RÉSUMÉ
Cet article propose des pistes susceptibles de contribuer au renforcement du socle théorique de la fonction renseignement, avec pour ambition de favoriser l'émergence d'une nouvelle culture capable de réconcilier intelligence économique et renseignement. Privé et public, économie et sécurité, ne peuvent y faire bon ménage qu'à condition de clarifier certaines bases et de considérer le rôle essentiel de l'exploitation. L'approfondissement théorique engagé vise à doter la fonction renseignement des outils méthodologiques nécessaires à son adaptation au travail en réseau et à la mise en oeuvre d'une intelligence collective. Une fois émancipé du primat technologique imposé par l'informatique faute d'une base méthodologique suffisante, le système d'information que nous proposons doit être entièrement fondé sur l'organisation d'une mémoire commune. Celle-ci peut être conçue à partir d'une modélisation des processus d'élaboration des savoirs dont l'étude semble incontournable et doit emprunter au vaste champ des sciences cognitives.


ABSTRACT
This article is to recommend ways which could help strengthening the theoretical foundation of intelligence, with the ambition to support the emergence of a new culture that can allow general intelligence and security intelligence to be embedded in a single concept. Private and public, security and economy, cannot be combined unless some basics have been clarified and the essential role of exploitation highlighted above in the subtitle has been considered. This theoretical deepening aims to provide intelligence with methodological tools necessary to its adaptation to networking and to the implementation of a collective intelligence. Once emancipated from the technological primacy forced by electronic due to the lack of a sound theoretical basis, the proposed information system must be entirely based on the organization of a common memory. This one could be designed from a model of acquiring knowledge which seems unavoidable to be studied and should look at the vast field of cognitive sciences.


AUTEUR(S)
Francis BEAU

MOTS-CLÉS
Système d'information, exploitation du renseignement, intelligence collective, organisation des connaissances, mémoire collective, classification, théories de l'information, sciences cognitives.

KEYWORDS
Information system, intelligence analysis, collective intelligence, knowledge management, classification, collective memory, theories of information, cognitive sciences.

BIBLIOGRAPHIE
r2ie.revuesonline.com/revues/41/10.3166/r2ie.2.161-190.html

LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (1,25 Mo)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier