ACCUEIL

Consignes aux
auteurs et coordonnateurs
Nos règles d'éthique
Autres revues >>

Revue Internationale d'Intelligence Économique

2101-647X
Nouvel éditeur au 1er janvier 2016
 

 ARTICLE VOL 1/2 - 2009  - pp.155-156
TITRE
Ouverture du 15e Colloque sur l'Intelligence concurrentielle

RÉSUMÉ

La SCIC (Society of Competitive Intelligence in China) a ouvert son 15e colloque annuel dans la ville antique de Luoyang, en Chine, les 23 et 24 octobre. Il s’agit du plus important colloque de la communauté chinoise en intelligence économique. 120 personnes ont participé à ce colloque, parmi lesquels des membres du gouvernement, des universités, des instituts de recherche, des consultants ainsi que de haut cadres d’entreprises.

Le colloque, qui avait pour thème « Défis et innovation – Méthodes et pratiques de l’intelligence concurrentielle », a permis d’effectuer une revue du développement de la recherche et des applications en matière d’intelligence concurrentielle. Chaque année en effet, la SCIC publie un document d’étude de la situation de l’intelligence concurrentielle et revient sur les changements intervenus pendant l’année dans le monde de l’intelligence concurrentielle à partir d’une enquête par questionnaire. Elle propose ainsi des directions pour le développement à venir.

 Le colloque proposait cinq conférences majeures, dont en particulier le développement de l’intelligence concurrentielle en contexte de crise financière ainsi que la question de l’opérationnalisation de l’intelligence concurrentielle dans le domaine des technologies de pointe. 20 autres conférenciers, chercheurs ou professionnels ont également présenté des communications qui permettaient de comprendre le développement de l’intelligence concurrentielle en Chine selon différents axes : des communications annonçaient des résultats de recherche selon diverses approches, tandis que d’autres, effectuées par des entreprises, décrivaient les fruits de la recherche et développement et de la mise sur le marché de produits en intelligence concurrentielle.

Le colloque se démarque des précédents colloques par le fait que cette fois-ci, le nombre de représentants du monde des entreprises a beaucoup augmenté, pour arriver à composer 40% des participants présents.

Mylène Hardy et Wen Hongjian ont effectué une communication pour présenter la recherche française en intelligence économique. Ils ont présenté les circonstances de développement de l’intelligence économique en France, les résultats de la recherche française, ainsi qu’un panorama général des chercheurs et équipes françaises dans le domaine, puis ont effectué une analyse plus détaillée des concepts et théories relatifs à ce champ. Cette présentation a permis aux participants au colloque de comprendre la recherche française en intelligence économique et a suscité beaucoup d’intérêt de leur part. Malgré le peu de temps de discussion que permettait le déroulement du colloque, cette communication a engendré de vives discussions et de nombreuses questions et a suscité un vif intérêt des participants pour les concepts d’intelligence économique, d’intelligence territoriale ainsi que pour les institutions chargées d’intelligence économique. Elle a également créé un désir d’échange avec les chercheurs et les professionnels de l’intelligence économique en France.

L’organisateur de cette conférence était la SCIC (mot-à-mot, la branche d’intelligence concurrentielle de la société d’information scientifique et technique de Chine). Fondée en avril 1995, c’est une communauté académique qui compte actuellement 400 organisations inscrites et 600 membres individuels. La communauté totale couverte par la société est d’environ 20 000 personnes. Avant ce colloque 2009, la société a organisé le 14e colloque annuel, ainsi que de nombreuses activités de formation et d’échanges internationaux.



AUTEUR(S)


LANGUE DE L'ARTICLE
Français

 PRIX
GRATUIT
   
ACCÉDER A L'ARTICLE COMPLET  (48 Ko)



Mot de passe oublié ?

ABONNEZ-VOUS !

CONTACTS
Comité de
rédaction
Conditions
générales de vente

 English version >> 
Lavoisier